Aide aux producteurs et à leurs communautés

Nous nous sommes engagés auprès de certains producteurs qui cultivent le café de manière responsable, dans le cadre d’un commerce éthique, afin d’en faire bénéficier leurs activités, leurs communautés et l’environnement.

Nous savons que notre succès sur le long terme est lié au succès des milliers de producteurs qui cultivent notre café. C’est pourquoi nous collaborons au quotidien avec les producteurs pour les aider à améliorer la qualité de leur café et à investir dans des programmes destinés aux communautés des producteurs de café. Ce n’est pas seulement juste, c’est aussi ce qui est bon pour notre activité. En aidant des producteurs de café et en renforçant leurs communautés, nous nous assurons notre approvisionnement futur en café de qualité.

Notre objectif

Nous avons l'intention d'augmenter les prêts consentis aux agriculteurs à 20 millions de dollars d'ici 2015, tout en incitant les producteurs à réduire l'impact environnemental de la production de café.

Notre action

Centres de support

Starbucks a créé des centres de support pour les agriculteurs au Costa Rica et au Rwanda. Ces centres ont pour but de fournir aux producteurs locaux des ressources et l’expertise nécessaires pour les aider à réduire leurs coûts de production, les infections fongiques, à améliorer la qualité de leur café et à accroître la production de café de qualité supérieure.

Programmes de prêts

Pendant les cycles de culture et de récolte, nombreux sont les producteurs de café qui doivent puiser dans leurs maigres réserves pour couvrir leurs dépenses jusqu’à la vente de leurs produits. Certains d’entre eux, confrontés à des manques de liquidité, sont contraints de vendre leur production trop tôt– et pour un prix inférieur, à des acheteurs locaux.

Starbucks finance des organisations qui accordent des prêts aux producteurs de café et les aident ainsi à vendre leur production au meilleur moment et à obtenir de ce fait le prix adéquat. Ces prêts aident aussi les producteurs à investir dans leurs fermes et à y apporter des améliorations vitales. Au fil des ans, nous avons engagé plus de 15 millions de dollars dans divers fonds de prêt aux agriculteurs.